Prolongement TTME Versailles

Concertation du 1e juin au 6 juillet 2013

Fonctionnement du tram-train

vélo : embarquement et aménagements


Le 11 juillet 2013, dans Fonctionnement du tram-train.

Thème: Fonctionnement du tram-train
Commune:
Fréquence d'usage du RER C: De temps en temps
Autres moyens de transport: Vélo

Contribution à la concertation sur le prolongement du TRAM-TRAIN de Massy Palaiseau à Versailles.

La ligne Massy-Palaiseau Versailles qui relie deux importants nœuds de communication est particulièrement utile. Elle le serait beaucoup plus si l’amplitude horaire était étendue et si l’intervalle entre deux trains était ramené de 30 mn à 15 mn (et si possible 10mn aux heures de pointes).

Le prolongement du tram-train devrait apporter ces améliorations et nous y sommes très favorable à condition que l’on puisse continuer à embarquer les vélos. Cette liaison est en effet pratique pour les cyclistes qui peuvent actuellement embarquer avec leur vélo à tout heure de la journée, les rames n’étant jamais bondées.

A vélo, pour les personnes venant d’Evry, la gare de Jouy peut servir de porte d’accès pour le campus HEC et les zones industrielles de BUC (3km) et Guyancourt (technocentre Renault 6 km), celle de Bievres pour Velizy(4 km).

Comme pour le tronçon Massy-Evry, nous demandons que ce projet participe activement au développement des déplacements « vélos » et « transports en commun+vélo » :

– Aménagement d’itinéraires cyclables de rabattement vers les gares.
– Réalisation de parkings sécurisés dans les gares. (Il est quand même incroyable que le pole d’échange de Massy Palaiseau ne dispose pas d’un grand parking vélo sécurisé). Le caractère accidenté du relief pousse à l’usage du vélo électrique qui nécessite une bonne sécurité des parkings.
– Aménagement de cheminements continus le long de la voie ferrée, ce qui permet en général d’éviter beaucoup d’intersections. La montée de Jouy à Versailles serait particulièrement utile pour la liaison Versailles-plateau de Saclay (deux zones en plein développement). Ces cheminements participent au rabattement et aux trajets « vélo seul ».
– Consultation des associations de cyclistes pour les détails, ce qui peut permettre d’éviter des aménagements peu utiles ou même dangereux.

Le 3 juillet 2013
JEAN MARC WEULERSSE pour l’antenne « LA CAPS à VELO » de l’association MIEUX SE DEPLACER à BICYCLETTE.

Voir document joint.